Tom Sachs : passeports suisses à vendre pour 20 euros

Tom Sachs Passeport Suisse

Un artiste américain (Tom Sachs) a distribué des faux papiers suisses dans le quartier chic de Mayfair, ce week-end.

Le passeport suisse représente pour beaucoup d’étrangers désireux de venir s’établir dans la Confédération un précieux sésame. Ainsi l’artiste-sculpteur-plasticien américain Tom Sachs a décidé d’en revendre de faux exemplaires qu’il considère comme «l’un des documents de voyage les plus recherchés de tous les temps» dans les rues de Londres ce week-end, relate la BBC.

Pour la modique somme de 20 euros, les visiteurs de la Mayfair Gallery pouvaient obtenir le précieux document. L’artiste prenait bien soin de refuser les paiements en livre sterling, en cette période incertaine de Brexit. Cette oeuvre, crée en marge de la Frieze Art Fair, englobe les «préoccupations contemporaines relatives au Brexit, à la guerre en Syrie et à la politique d’immigration du (président américain Donald) Trump», explique un communiqué de presse. «Le passeport suisse représente le statut suprême en matière de nationalité… C’est un paradis fiscal. Personne ne va bombarder la Suisse parce que les bons et les méchants ont leur argent là-bas. C’est le centre de l’Europe», a déclaré Sachs à l’agence Reuters.

Les «candidats» au passeport helvétique pouvaient se faire photographier avant de remplir un formulaire de renseignements. Ils passaient ensuite devant un «officier de l’état civil» posant des questions spéciales telles que «avez-vous déjà soutenu le mal?» ou «combien de partenaires sexuels avez-vous eu au cours de la dernière année?» .

«Les passeports sont bien évidemment faux et ne sont pas autorisés par le Gouvernement suisse mais par mon studio, rappelle Tom Sachs. Cela ne fonctionnera peut-être pas pour traverser l’aéroport de Heathrow, mais cela pourrait marcher ailleurs.» Bien que convaincant en apparence au point de pouvoir tromper un agent des migrations peu attentif, le document «officiel» comporte une image avec une mention: «280 camions d’or nazi blanchis en Suisse – valeur nette estimée à 7 milliards de dollars.»

20minutes.ch : 08.10.2018 : “Il vend des «passeports suisses» pour 20 euros”

Image : Tom Sachs attendant le prochain candidat au passeport helvétique lors de Frieze Londres. Crédit : Genevieve Hanson via CNN