L’artiste JR réalise un immense collage à la mémoire d’Adama Traoré et George Floyd

Arts in the City, Marine Richard, 10.06.2020 : “L’artiste JR réalise un immense collage en noir et blanc à la mémoire d’Adama Traoré et George Floyd”

Rue Philippe de Girard, près de la Place Jan Karski, dans le 10ème arrondissement de Paris, un immense collage en noir et blanc retient notre attention. Il comporte une gigantesque fissure qui sépare deux yeux, comme pour incarner une blessure profonde. Ce collage a été réalisé dans la nuit de lundi à mardi 9 juin par le street artiste français JR, en hommage à Adama Traoré, décédé en juillet 2016 à l’âge de 24 ans, après une interpellation musclée par la police.

Connu pour ses immenses collages à l’image de celui réalisé en mars 2019 sur la place de la pyramide du Louvre, qui dévoilait ses fondations, il apporte cette fois son soutien au mouvement contestataire Black Lives Matter en créant cette oeuvre politisée, réalisée avec les élèves de l’école de cinéma Kourtrajmé du réalisateur Ladj Ly.

Son oeuvre rend également hommage à George Floyd, Afro-Américain asphyxié le 25 mai sous la pression du genou d’un policier blanc, aux Etats-Unis.  Un des yeux serait celui d’Adama Traoré et l’autre celui de Floyd.

De nombreux autres street artistes ont rendu hommage à George Floyd, comme l’artiste italien TV Boy à Barcelone qui a reproduit un portrait gratifiant de cet homme de 46 ans, assimilé à un ange gardien par ses ailes et à un super héros de bande-dessinée par son habit. Il tient un panneau dans ses mains, sur lequel figure la mention “Stop Racism”.

Kobra, célèbre pour ses oeuvres engagées, a lui aussi réalisé une fresque engagée avec deux mains jointes, une blanche et une noire, au Brésil, symbolisant son désir d’union des peuples.

Banksy a également pris position pour George Floyd en brûlant le drapeau américain dans sa toute dernière fresque. On vous en parle ici.

Street Art en hommage à Adama Traoré et George Floyd par JR. Crédit Instagram JR