Publication du TEFAF Art Market Report 2017

Comme tous les ans au mois de mars, les professionnels attendent impatiemment le bilan du marché de l’art pour l’année précédente ainsi que les pronostics pour celle à venir. Le TEFAF Art Market Report, sorti le 6 mars à l’occasion de l’ouverture de la foire éponyme, est le rapport incontournable pour tout savoir sur l’état du marché de l’art.

Rachel Pownall, professeure de finances et du marché de l’art à l’université de Maastricht et à TIAS (école de commerce néerlandaise), est la nouvelle élue pour compiler ce rapport à partir de données inaccessibles au public. La méthodologie employée diffère par rapport aux années précédente. Résultat, le poids global du marché de l’art est en 2016 estimé à USD 45.1 milliards contre 63.8 en 2015. La tendance générale reste tout de même positive et révélatrice d’un marché en mutation géographique et culturelle.

Quelques points-clés du TEFAF Art Market Report :

  • L’Europe reste le coeur du marché de l’art dans sa totalité (USD 20.5 milliards de ventes sur son sol), tandis que les Etats-Unis sont talonnés par la Chine (respectivement USD 14.5 et 10 milliards).
  • Les ventes aux enchères ne sont plus le vecteur favori des collectionneurs (-18.8% par rapport à 2015), qui leur préfèrent les transactions discrètes permises par les marchands et ventes privées (+20-25%).
  • Internet permet de plus en plus de transactions : 75% des oeuvres valant moins de USD 5’000 y sont vendues.
  • Les valeurs sures enthousiasment moins les collectionneurs, probablement parce que les niveaux de prix atteints sont inaccessibles pour la majorité d’entre eux
  • Le marché asiatique se prouve encore volatile : il se contracte sur certains segments (antiquités), mais croît sur d’autres (peinture). Le Japon et l’Inde ont enregistré des performances en augmentation de plus de 100% pour les ventes aux enchères.

Les marchands sont optimistes quant au marché de l’art mouture 2017 : 3 sur 4 pensent qu’ils augmenteront leur nombre de clients, et 7 sur 10 qu’internet les aidera à générer davantage de profit.

Crédit Photo : The Art Newspaper