Le marché de l’art en ligne 2017 selon Hiscox

Depuis 2013, Hiscox s’associe chaque année avec ArtTactic pour produire un rapport analysant le marché de l’art en ligne. En 2017, le tour d’horizon confirme l’avenir prometteur du segment, de plus en plus utilisé par les collectionneurs comme par les professionnels.

Voici quelques éléments clés du rapport, sélectionnés par 1858 Ltd :

  • 3.75 milliards USD : c’est la somme des transactions d’art réalisées en ligne en 2016, soit 15% de plus que l’année précédente.
  • Les acteurs traditionnels des ventes d’art ont rattrapé leur retard et prennent désormais part à 19% des transactions en ligne. Christie’s a particulièrement misé sur la vente en ligne en 2016, résultant en une augmentation de 84% de ventes par rapport à 2015. Heritage Heritage Auctions a réalisé 41% de ses ventes en ligne l’année dernière (+1.3%).
  • Le nombre de galeries souhaitant vendre en ligne via des plateformes dédiées est en constante augmentation. Ce sont 27% d’entre elles qui aujourd’hui envisagent de développer cette activité.
  • Côté collectionneurs, le nombre d’acheteurs en ligne est stable depuis 2014… par contre ceux-ci achètent de plus en plus. En effet, 65% des collectionneurs en ligne ont acquis plus d’une oeuvre d’art au cours des 12 derniers mois.
  • La majorité des oeuvres achetées en ligne ont une valeur de 5’000 USD et moins (79%). C’est une tendance qui se confirme et va légèrement en augmentant.

Tentés par l’aventure mais inquiets? : sachez que les principaux freins à l’achat d’oeuvres d’art en ligne sont, pour les acheteurs sondés : la peur que l’oeuvre soit différente qu’attendue (80%); l’absence d’une politique de retour favorable (80%); le manque d’informations sur l’artiste/l’oeuvre (79%);  la peur que l’état de l’oeuvre soit différent qu’annoncé (77%); l’absence de vérification du prix par une tierce partie indépendante (67%); la peur d’acquérir un faux (58%).

Selon Hiscox et ArtTactic, les plateformes de vente en ligne pensent à ouvrir des succursales afin de rassurer les acheteurs restant à convaincre. De ce fait (et d’autres), les prévisions de croissance du marché de l’art en ligne sont très positives. Le volume des transactions en ligne devrait dépasser les 9 milliards USD d’ici à 2021.

Crédit image : couverture du “Hiscox Online Art Trade Report 2017”, réalisé en partenariat avec ArtTactic. Oeuvre “Insecticide 13″, Mat Collishaw, 2009, acquise par Hiscox via une plateforme en ligne en 2017.